Qu’est-ce qui vous coûte 375€ par mois?

Le dernier sondage en la matière est sorti (mars 2015), chaque mois le français moyen dépense, 375€ en alimentation soit une baisse de 24€ comparé à 2014.

Un chiffre qui cache de grande disparité.

Les personnes percevant moins de 1000€ de revenus par mois dépensent environ 221€ alors que ceux percevant plus de 3500€ mensuel voient leur budget alimentation s’élever à 485€, en moyenne.

Pas de révolution quant au lieu d’achat.

Pour faire ses courses alimentaire, la majorité des français à toujours le réflexe du bon vieux caddie: 75% d’entre nous faisons nos courses au super ou hypermarché. (Hypermarché: 35%, Supermarché: 40%). A cela, se rajoute les “Hard Discounts”, les DIA®, LIDL®, ALDI®, NETTO® et j’en passe représente 12% .

Le traditionnel marché fait jeu égal avec les “drives et autre livraison à domicile via internet”: ils représentent chacun 5% des lieux privilégiés pour les courses alimentaires. Alors que les drive et livraison via internet stagnent sur 1 an, les marchés gagnent 1 point.

Le critère principal de choix des denrées alimentaires reste le PRIX.

44% des français citent en premier le critère prix dans le choix des aliments. Suivent ensuite les critères de qualité gustative des produits (13%), de composition des produits (8%), de date de péremption (7%), et enfin d’habitudes & de contraintes santé (7%).

Le budget alimentation: un budget plaisir?

En hausse de 5 points comparé à l’an dernier, le budget alimentaire est un budget “plaisir” dans la mesure où l’on peut plus facilement faire le choix de dépenser un peu plus pour 55% des français, alors que 45% d’entre eux estiment que c’est un budget qu’il faut réduire au maximum.

Au final, cette enquête nous démontre que le critère PRIX est prépondérant dans le choix alimentaire, même pour ce besoin primaire qu’est “manger”. Internet, n’a pas révolutionné la donne et d’autre circuit de distribution plus traditionnel (les marchés) semble prend davantage de poids…la tendance des “circuits courts”?

Source des données chiffrées:  Le Sofinscope – Baromètre opinion Way pour SOFINCO

Laisser un commentaire