Les Protéines

 Définition par Wikipedia.

PROTEINE:
Une protéine est une macromolécule biologique composée d’une ou plusieurs chaînes d'acides aminés liés entre eux par des liaisons peptidiques (chaine polypeptidique). En général, on parle de protéine lorsque la chaîne contient au moins 100 acides aminés1, et de peptide pour des assemblages de plus petite taille.Les protéines sont des éléments essentiels de la vie de la cellule : elles peuvent jouer un rôle structurel (comme l'actine), un rôle dans la mobilité (comme la myosine), un rôle catalytique (les enzymes), un rôle de régulation de la compaction de l'ADN (les histones) ou d'expression des gènes (les facteurs de transcription), etc. En somme, l'immense majorité des fonctions cellulaires sont assurées par des protéines.
La structure des protéines est complexe et influe sur le rôle qu'elles jouent dans la vie de la cellule.

ACIDE AMINE:
Un acide aminé (ou aminoacide) est une molécule possédant une fonction amine (NH2) et une fonction acide carboxylique (COOH) portées par le même carbone, sa formule est :
Il existe 20 radicaux différents dans les chaînes polypeptidique.
Les acides aminés jouent un rôle fondamental en biochimie comme constituants élémentaires des protéines : ils polymérisent en formant des liaisons peptidiques qui aboutissent à de longues chaînes macromoléculaires appelées peptides.
Les protéines et les enzymes — ces dernières étant des protéines pourvues d'une activité catalytique — sont en premier lieu constituées de chaînes polypeptidiques où des dizaines, voire des centaines, d'acides aminés se suivent linéairement dans un ordre précis, appelé séquence peptidique, qui correspond à la structure primaire de ces macromolécules.

Rôle des protéines.

Protides_role

 

Les Acides Aminés Indispensables (ou Essentiels).

Notre organisme a des besoins particuliers sur l’ensemble des acides aminés mais n’est pas capable de tous les synthéthiser.
9 d’entres eux sont donc qualifiés “d’insdispensable” ou “d’essentiel” car ils doivent être apportés quotidiennement par l’alimentation.
les acides aminés indispensables
Phrase mémotechnique:
Hystérique, le très lyrique Tristan fait vachement diter Iseult”
Hystidine, Leucine, Thréonine, Lysine, Tryptophane, Phénylalanine, Méthionine, Isoleucine.

Dans certains ouvrages, l’acide aminé “arginine” est aussi considéré comme indispensable.

De plus, certaines circonstances physiologiques conduisent à l’apparition d’autres acides aminés indispensables: cystéine et taurine chez le nouveau né par exemple.
Enfin, il nous faut une quantité optimal de TOUS les acides aminés, s’il en manque un ou si un est fournit de manière trop insuffisante: l’organisme ne pourra pas renouveller correctement les cellules.
Les protéines qui présentent certains acides aminés indispensables en quantité insuffisantes présentent un facteur “limitant”.
C’est pour cette raison que l’on doit varier les sources de protéines pour éviter ce facteur limitant: c’est la complémentarité entre les protéines alimentaire.
Le besoins protéiques doit donc se faire QUANTITATIVEMENT mais aussi QUALITATIVEMENT.

Laisser un commentaire