Ce caillou qui rend addict: le Kaolin

Ce mardi matin, j’entre dans la chambre d’une patiente qui arrive dans le service pour un diabète gestationnel, c’est un diabète que l’on développe le temps d’une grossesse.

Je frappe, j’ouvre la porte. J’aperçois alors la patiente cacher un petit sac en plastique, type sachet de bonbon, dans le tiroir de sa table de nuit. Elle a, au préalable, ressorti de sa bouche une petit cube blanc dans ce même sachet. Son attitude n’est pas naturelle elle ressemble à celle d’un enfant entrain de faire une bêtise et que l’on prend sur le vif. Je me présente, nous parlons quelques minutes de sa grossesse et de son histoire. J’en viens assez rapidement aux apports alimentaires amenés de l’extérieur et lui demande, tout à fait innocemment, “vous avez ramené des bonbons?”

Elle sait que j’ai vu le sachet. Elle ouvre le tiroir, prendre le sachet et le lance vers moi sur son lit. Il y a des cailloux blanc dans ce sachet, il me font penser à de “vieux caraneige”, un bonbon que j’adorais étant plus jeune. C’est blanc, de forme très irrégulière.

kaolin-kalaba-lokpo-bôgôni-kew
Le Kaolin

Je lui demande de quoi il s’agit, elle me répond “c’est du Kaolin, cela me permet de contrôler mon appétit” elle ajoute ensuite qu’elle en prend régulièrement comme beaucoup de femmes originaires d’Afrique mais ne s’appesantit pas trop sur le sujet.

Quelques semaines plus tard, je vais à “Château Rouge” (Un quartier de Paris où il y a de nombreuses échoppes africaines). Dans la première épicerie venue, je demande à la vendeuse du Kaolin, elle me sort, du dessous de la caisse, un petit sachet transparent avec des cailloux blanc à l’intérieur, 2 Euros le petit sachet, je l’achète.

Je le ramène au travail, on goûte, avec un peu d’appréhension..la peur de l’inconnu? ou de devenir addict? Résultats: aucun intérêt: c’est vraiment pas bon, et bizarre. Tout le monde est unanime.

Mais qu’est-ce donc que ce KAOLIN et pourquoi fait-il fureur chez certains individus?

Il s’agit d’argile, donc d’une matière rocheuse. (un caillou quoi!) de couleur blanche ou rosée. Il est produit dans plusieurs pays d’Afrique comme le Cameroun, le Sénégal, le Nigéria ou encore la Côte d’Ivoire. Il a aussi plusieurs nom on l’appelle lokpo, kalaba, bôgôni ou encore kew.

-Le Kaolin empêche l’absorption du fer, ce qui peut provoquer des anémies.

Ce sont souvent les femmes enceintes qui prennent du Kaolin, l’anémie que celui-ci peut engendrer peut perturber la croissance du fœtus.

-Consommer du Kaolin s’apparente à “manger de la terre”, ce minéral n’a aucune valeur nutritive, il s’agit là d’un trouble du comportement alimentaire appelé la géophagie ou encore “syndrome de Pica”.

Lorsque vous consommez du Kaolin, vous n’allez pas “planer”, cela n’a aucun impact sur vos sensations, a priori l’addiction s’établit lentement et porte plutôt sur le faite de mâcher quelque chose. Certaines femmes, comme ma patiente, déclarent que c’est pour réguler le poids…

L’avis de Cmondiet: La consommation de cette substance doit donc être pris au sérieux par les équipes soignantes ce qui n’est pas forcément le cas car elle est méconnue et très tabou dans les sociétés africaines: ceux qui en consomment n’en parle que très peu.

La publication a un commentaire

  1. Massouka

    Bonjour,
    je suis éducatrice spécialisée, originaire d’Afrique et consommatrice (de temps à autre) de kaolin.
    J’aimerai juste ajouter quelque précision à votre article, en effet les femmes enceintes africaine en consomme beaucoup. malheureusement l’addiction commence bien avant.
    On ne considère pas ça comme étant un syndrome de Pica, car c’est plus un phénomène culturelle et sociale africain.
    Heureusement, des campagnes de prévention commence peu à peu à émerger dans différents pays subsaharien.

Laisser un commentaire